Tour de France 2021 : Libourne retenue comme ville-étape

Le parcours de la 108e édition du Tour de France a été dévoilé par les organisateurs. Double bonne nouvelle pour la ville de Libourne : elle sera non seulement ville d’arrivée de l’étape au départ de Mourenx du vendredi 16 juillet mais aussi ville étape d’un contre-la-montre individuel de 31 km jusqu’à Saint-Émilion le samedi 17 juillet, veille de l’arrivée sur les Champs-Élysées.

Publié le

 

 

 

« C’est un grand bonheur d’être sélectionné pour participer à cet événement prestigieux du calendrier sportif, l’un des plus regardé au monde » déclare le maire de Libourne Philippe Buisson.

L’originalité d’une candidature commune Libourne/St-Émilion, plaidée et défendue depuis deux ans par le maire adjoint aux sports de la ville de Libourne Jean-Louis Arcaraz auprès du directeur du Tour Christian Prud’homme, a sans nul doute séduit les organisateurs. Elle montre la capacité du territoire à dépasser le périmètre des intercommunalités pour travailler main dans la main.

« Le passage du Tour à Libourne interpelle au-delà du monde du cyclisme et de ses amateurs. C’est un événement populaire, au sens noble du terme, qui rassemble les gens et crée du lien social. En ces temps moroses, la promesse d’une belle fête populaire (aussi mesurée sera-t-elle selon l’évolution sanitaire) est une bouffée d’oxygène » ajoute le maire.

À Libourne, la ville sera mettra dès lundi 2 novembre, au lendemain de l'annonce du parcours, aux couleurs du Tour. Bâche événementielle sur la façade de l’hôtel de ville et autres supports aux entrées de ville relaient l’information sur fond d’illustration mettant en exergue les éléments patrimoniaux locaux emblématiques.

« J’aime l’idée que la richesse culturelle de notre territoire, son patrimoine, ses vins puissent être le théâtre de magnifiques exploits sportifs » poursuit l’édile.

 

 

 

 

Une belle opportunité de promotion du territoire qui sera d’autant plus certaine que la configuration même du contre-la-montre fait la part belle à la découverte des paysages traversés (7h de direct sur seulement 31km et  4 communes).

Nature, patrimoine bâti, appellations viticoles de renom : nous allons travailler de concert avec les maires des communes concernées pour montrer, grâce à l’incroyable vitrine de cette manifestation, les atouts et les atours que recèle notre bassin de vie » annonce Philippe Buisson, également président de la Communauté d’Agglomération du Libournais (La Cali).

L’EPCI participe à hauteur de 50 000€ au coût de l’organisation de la manifestation qui s’élève pour la ville de Libourne à 200 000€.

« La possibilité nous est donnée d’accueillir cet événement. Il faut désormais que l’on se donne les moyens financiers, logistiques et techniques d’y arriver. C’est un gros challenge que nous nous réjouissons de relever » déclare le maire.

A ce titre, la municipalité s’engage dans une démarche de recherche de partenaires publics et privés pour l’aider à financer une partie du coût de l’événement. Le passage du Tour de France est aussi l’assurance de retombées économiques très positives pour le Libournais, notamment pour les hôteliers, les restaurateurs et les commerçants.

« On ne doit pas limiter l’accueil du Tour à une histoire d’argent. C’est la formidable visibilité offerte à la ville sur le plan touristique comme sur le plan culturel qu’il faut retenir. Au-delà des nombreux spectateurs français, le Tour de France est diffusé dans 190 pays à travers le monde. Il y a aussi une histoire de fierté de faire partie des villes à avoir accueilli le Tour de France. Les Libournais auront plaisir, j’en suis sûr, à s’approprier et fêter cette course »conclut Philippe Buisson.

Le dernier passage du Tour de France à Libourne remonte à 1992.