Culture, Patrimoine

Exposition Eugène Atget, poète photographe

Du 19 novembre 2022 – 19 février 2023 à la chapelle du Carmel à Libourne

Publié le

Chapelle du Carmel : 05 57 51 91 05
Exposition ouverte au public à partir du 19 novembre 2022 du mercredi au dimanche de 10h à 13h et de 14h à 18h. Entrée libre.

Avec la collaboration exceptionnelle du musée Carnavalet – Histoire de Paris, Paris Musées

Du 19 novembre 2022 au 19 février 2023, le musée des Beaux-Arts de Libourne présentera une exposition dédiée à celui qui est considéré comme le père de la photographie moderne : Eugène Atget (1857-1927). Son œuvre est aujourd’hui conservée dans de prestigieuses institutions à Paris et à New-York, mais l’on sait trop peu que ce personnage est originaire de Libourne, où sa maison natale est encore visible. Ce sera donc l’occasion de revenir sur le parcours de ce photographe atypique dont le travail sur le Paris du début du 20e siècle suscita l’intérêt des surréalistes qui le récupérèrent pour illustrer leurs propres recherches.

Cette exposition bénéficie d’un prêt exceptionnel de quatre-vingt-deux œuvres accordé par le musée Carnavalet – Histoire de Paris. Parmi elles, le prêt compte soixante-seize photographies de l’artiste qui seront présentées au public, évoquant son travail documentaire sur le Vieux Paris, sa démarche d’inventaire lorsqu’il photographie, de manière presque obsessionnelle, une série de heurtoirs ou encore les voitures à cheval qui arpentent les rues de la capitale. Mais l’exposition montrera également une facette plus sensible, plus poétique du travail d’Eugène Atget à travers des clichés qui témoignent d’une attention particulière portée à des effets de brume, des jeux de lumière et de reflets. Ces photographies seront accompagnées de documents d’archives, ainsi que d’objets et de supports permettant de contextualiser sa pratique de la photographie au tournant du 20e siècle (fac-similés de négatifs, chambre photographique) et de mettre en évidence la fascination que son œuvre a pu exercer sur les artistes, longtemps après sa mort.  

  • Commissariat de l’exposition : Caroline Fillon, directrice du musée des Beaux-Arts de Libourne,

avec la complicité d’Anne de Mondenard, conservatrice en chef du patrimoine, responsable du département des Photographies et images numériques au musée Carnavalet – Histoire de Paris