Concertation sur la création d’un Pôle d’Échanges Multimodal (PEM) en gare de Libourne

Du 12 février au 15 mars 2024, participez à la concertation sur l’avenir du quartier de la gare !

Publié le

Durant ces 5 semaines, donnez votre avis en participant à l’une des rencontres organisées ou directement en ligne sur : jeparticipe.libourne.fr

Réunion publique : le lundi 12 février, à 18h30, à la salle des mariages de Hôtel de Ville de Libourne

Pourquoi transformer la gare en Pôle d’échanges multimodal ?

Avec 1,6 million de voyageurs, Libourne est la 6e gare de la région Nouvelle-Aquitaine en termes de fréquentation.

Avec l’arrivée du RER Métropolitain « Libourne - Bordeaux – Campus universitaire – Arcachon », les études estiment une augmentation de 25% de sa fréquentation d’ici à 2030.

De plus, le quartier de la gare constitue une des entrées du territoire.

Quels sont les objectifs de ce projet ?

  • Créer une entrée de ville qualitative et renforcer les liens avec les quartiers environnants.
  • Anticiper l’augmentation des flux et accompagner la montée en puissance ferroviaire de la gare de Libourne à travers le Service Express Régional Métropolitain porté par la Région Nouvelle-Aquitaine et Bordeaux Métropole
  • Améliorer l’intermodalité et la stratégie de mobilité de La Cali en priorisant les transports collectifs et les modes actifs (vélo, marche…).
  • Répondre au besoin de stationnement avec la création d'un parking en silo
  • Concevoir des espaces publics apaisés, confortables et sécurisés, et faire participer le PEM à l’animation du quartier.
  • Proposer de nouveaux commerces et services aux usagers.
  • Renforcer l'accessibilité de la gare aux personnes à mobilité réduite (PMR) et initier une mise à niveau du bâtiment voyageurs.
  • Prendre en compte l’atténuation et l’adaptation au changement climatique dans la conception du projet (végétalisation, désimperméabilisation, énergies renouvelables, réemploi, etc.).

Et concrètement ?

Le projet de PEM, co-porté par La Cali et SNCF Gares & Connexions, sera réalisé par étapes de 2025 à 2029.

 

Il est financé par plusieurs acteurs : La Cali, la Ville de Libourne, Bordeaux Métropole, la Région Nouvelle-Aquitaine, L’État et l’Europe.

Quelques chiffres clés…

  • 500 places de stationnement seront aménagées aux alentours de la gare, dont une centaine de bornes électriques
  • 150 places sécurisés seront aménagées pour les vélos
  • 26 quais de bus seront créés
  • Environ 2 400 m² de panneaux photovoltaïques seront installés
  • 4 000 m² de sol sera désimperméabilisé et végétalisé
  • 104 arbres seront plantés (et 40 arbres préservés)
  • 57 emplois seront créés ou relocalisés à Libourne (42 en maintenance en provenance de Bordeaux Saint-Jean et 15 créés)
  • 27,6 millions d’euros d’investissement (aux conditions économiques de février 2023).

Comment participer ?

Du 12 février au 15 mars 2024, plusieurs modalités de participation s’offrent à vous :

Participez en ligne : sur la plateforme  jeparticipe.libourne.fr

Venez à la rencontre des porteurs de projet et donnez votre avis :

  • Réunion publique : le lundi 12 février, à 18h30, à la salle des mariages de Hôtel de Ville de Libourne
  • Rencontre de terrain : le vendredi 16 février, de 6h30 à 9h30, en gare ferroviaire et gare routière 
  • Atelier avec des jeunes : le mardi 27 février, à 14h, à l’Espace Jeunes de Libourne
  • Marche participative : le samedi 9 mars, de 14h à 16h, départ depuis le parvis Ouest de la gare (sur inscription)
  • 8 permanences en gare (à l’extrémité gauche du bâtiment voyageurs) :
  • Mardi 13 février de 10h à 12h
  • Mercredi 14 février de 11h à 13h
  • Vendredi 16 février de 10h à 12h
  • Mercredi 21 février de 15h30 à 17h30
  • Vendredi 23 février de 10h à 12h
  • Samedi 24 février de 10h à 12h
  • Mardi 27 février de 10h à 12h
  • Mardi 5 mars de 11h à 13h

Déposez vos contributions écrites :

  • Au siège de la Cali et à l’Hôtel de Ville de Libourne dans le registre de la concertation
  • Lors des permanences en gare

Et après la concertation ?

Cette concertation réglementaire est organisée au titre du Code de l’urbanisme. Un bilan présentant la synthèse des contributions sera réalisé et mis à disposition de tous.

Pour poursuivre cette première étape, des ateliers participatifs seront organisés par La Cali jusqu'en juin 2024.