Ville portuaire

Situé à la confluence de la Dordogne et de l’Isle, le port de Libourne – Saint-Émilion est un port maritime implanté au cœur de la ville. Chargé d’histoire, il se dévoile aujourd’hui sous un nouveau jour grâce aux aménagements de ses quais et de ses équipements nautiques.

Le port de Libourne - Saint-Émilion

Direction du Port - Stratégie fluviale
Hôtel de Ville - BP 200 - 33505 Libourne cedex
Tel
: 06 35 31 01 31 (numéro d'astreinte disponible 7j/7 24h/24)
Contact : portlibourne@mairie-libourne.fr

Équipements nautiques

  • Le ponton Roger de Leyburn (rive droite côté Libourne) et le ponton Jeanne d’Albret (rive gauche côté Arveyres).

Deux pontons qui permettent d’accueillir simultanément 4 paquebots de croisière fluviale (135 m maximum). En saison, 7 paquebots de croisière font escale chaque semaine soit 200 par an en moyenne et environ 20 000 passagers français et étrangers.

  • Le ponton des Deux Tours

Dernier équipement mis en service, le ponton des Deux Tours comprend :
- un belvédère accessible au public 24h/24
- un ponton qui offre 13 emplacements annuels et 2 emplacements « visiteurs » pour les bateaux de plaisance
- un ponton dédié aux bateaux promenades.

Vous souhaitez faire escale au port

  1. Une demande préalable est nécessaire au minimum 24h avant votre arrivée
  2. L’escale est limitée à 5 jours maximum
  3. L’emplacement attribué et la durée autorisée doivent être respectés
  4. Le règlement du stationnement s’effectue à la réservation ou dès l’arrivée du  bateau aux horaires d’ouverture de la capitainerie.

Règlements

Le règlement particulier de police portuaire s’applique dans les limites administratives du port de Libourne Saint-Emilion. Chaque usager s’engage à le respecter.

Pour mémoire :

  • La vitesse est limitée à 3 nœuds (5,5 km/h) sur le plan d’eau dans toute la zone portuaire
  • La navigation sous les passerelles est strictement interdite
  • L’attribution des emplacements est fixée par la direction du port sur demande préalable écrite.
  • Les portillons d’accès doivent être systématiquement fermés
  • Il est défendu de porter atteinte au plan d’eau, au bon état des quais et des équipements du port
  • Les infractions au règlement du port seront constatées par un procès-verbal dressé par les surveillants de port.